Aller au contenu

titcrea

Administrateurs
  • Compteur de contenus

    33 840
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

8 Neutre

À propos de titcrea

  • Rang
    Maitre
  • Date de naissance 04/10/1981

Informations personnelles

Visiteurs récents du profil

1 953 visualisations du profil
  1. Hewlett-Packard sort dans l’hexagone nouvel ordinateur portable polyvalent orienté jeux pour moins de 1200 euros, l’HP Omen 17-an039nf. Au programme, processeur Quad Core i7 Kaby Lake, bonne quantité de mémoire vive, solution de stockage hybride combinant SSD dédié et disque dur véloce de capacité importante, carte graphique dédiée NVIDIA Pascal haut de gamme GTX 4 […] Afficher l’article complet
  2. Le décollage de la mission CRS-15 est prévu pour le vendredi 29 juin, à 11h41. Un lancement qu'il est possible de suivre en direct. [Lire la suite]Afficher l’article complet
  3. Pour accueillir de plus en plus de voitures sur ses lignes de production, Tesla a monté... des tentes. [Lire la suite]Afficher l’article complet
  4. Le Vivo Nex a été littéralement démonté par MyFixGuide. On peut ainsi en savoir plus sur l’ingénieux système de caméra rétractable, et sur celui du haut-parleur caché sous l’écran. Crédit image : MyFixGuide C’est officiel, les constructeurs de téléphones chinois ne copient plus les iPhone. Sur ce mois de juin 2018 sortaient deux téléphones chinois assez attendus. Ces derniers sont les premiers — commercialisés — à proposer un écran quasiment sans bords, le tout en évitant une déplaisante encoche, grâce à un ingénieux système de caméra rétractable. Alors que le Vivo Nex propose une caméra frontale rétractable, l’Oppo Find X va jusqu’au bout du délire et rend aussi les deux caméras arrière rétractables — en plus de la caméra frontale. Oui, on peut émettre un tas de critiques sur les téléphones à caméras rétractables : « comment on fait pour les coques de protection ? », « il y aura plein de poussières et ce n’est pas résistant à l’eau » ou encore des « c’est nul ça va se casser en 2-2. ». Ces critiques ne sont certes pas infondées mais on peut au moins souligner l’originalité de ces deux constructeurs chinois. Voyons un peu comment Vivo a réussi son coup. Nous vous passerons les étapes du démontage pour nous concentrer sur les deux éléments qui rendent ce téléphone unique : la caméra rétractable et le haut-parleur intégré à l’écran. La caméra rétractable Avant toute chose, le système de caméra frontale rétractable du Vivo Nex est mécanique. Le démontage permet de mieux comprendre tout ce mécanisme : un — petit — moteur pas-à-pas s’actionne pour faire sortir ou rentrer le module photo, qui est lui-même installé sur une espèce de petit rail. Un ressort fait le lien entre ce dernier et le moteur, mais c’est en réalité ce qui ressemble de loin à une vis qui pousse le module caméra. La photo de droite montre l’élément qui pousse la caméra – Crédit image : MyFixGuide Le haut-parleur Tout comme la caméra frontale, le haut-parleur n’est pas présent sur la façade avant du téléphone. En fait, il n’y a pas de haut-parleur pour les appels à proprement parler : il s’agit plus d’un vibreur. Ce dernier fait… vibrer l’écran pour produire du son, car le téléphone ne possède pas d’ouverture pour le haut-parleur des appels — mais un haut-parleur en bas pour les autres sons. Lors d’un appel, l’utilisateur peut entendre un son très clair lorsque l’écran est proche de l’oreille. Crédit image : MyFixGuide Notez que le principe de ce système est très proche du haut-parleur piézoélectrique du Mi MIX, mais que l’approche reste très différente, selon les dires de MyFixGuide : « Par rapport à la céramique piézoélectrique acoustique, cette conception peut apporter un son plus excellent ». Les pièces qui constituent la caméra rétractable et le haut-parleur sont très coûteuses, mais Vivo a tout de même réussi à rendre le prix de son Nex assez intéressant : environ 530 euros, alors que l’Oppo Find X va chatouiller la dangereuse barre des 1 000 euros. MyFixGuide Afficher l’article complet
  5. Asus revient avec une nouvelle version argentée de son Zenbook Flip 15 qu'il destine à un public en quête de multimédia productif. L'Asus Zenbook Flip UX561UN-BO017T renferme un solide Quad Core i7 Kaby Lake Refresh secondé par 8 Go de mémoire vive et par un SSD dédié de bonne capacité (512 Go). Son châssis en […] Afficher l’article complet
  6. Quels sont les smartphones préférés des lecteurs de FrAndroid ? Si jamais vous vous posiez la question, voici le top 10 des produits les plus consultés chez nous la semaine dernière, avec une forte domination de Huawei. Hormis les tests, les articles et les dossiers, FrAndroid propose également une énorme base de données de smartphones, très utile si vous recherchez des informations sur un produit en particulier. Se pencher sur les plus populaires est très intéressant et permet de dresser un portrait à l’instant T d’un marché saturé en références. Pour cela, nous regardons les fiches produit ayant généré le plus de trafic sur le site sur une semaine. Hebdomadairement, nous observons donc les fiches produit les plus consultées pour vous faire un compte-rendu. Voici donc le Top 10 des smartphones les plus populaires sur FrAndroid pendant la semaine du 18 au 24 juin 2018. Huawei domine Tout comme la semaine dernière, Huawei s’impose dans ce classement avec 4 références, dont 2 sur les plus hautes marches du podium. On retrouve donc en première position le P20 Pro et son excellent appareil photo, suivi du Y7 2018, un téléphone d’entrée de gamme qui a envahi les étales des opérateurs et des plateformes marchandes. Les petits frères de ces deux modèles, les Huawei P20 et Y6 2018, sont également présents dans ce TOP, respectivement à la 8e et à la 6e position. Samsung ne se démonte pas Samsung n’a pas à se plaindre non plus avec 4 smartphones dans le classement également. Comme toujours, le premier d’entre eux, en 4e position, reste le Galaxy A8, excellent rapport qualité/prix qui s’impose dans ce classement depuis le début de l’année. Il est suivi directement par le Galaxy A6 2018 en 5e place. Pour ce qui est des flagships de la marque, c’est le Galaxy S9+ qui s’en sort le mieux en prenant la 7e place, devançant de quelques places sont aînés, le Galaxy S7, qui clôture pour sa part ce classement à la 10e marche. La concurrence venue de Chine Les deux slots restants dans ce classement sont récupérés par des téléphones chinois : le OnePlus 6 (3e) et le Xiaomi Redmi Note 5 (9e). Le premier est certainement le meilleur rapport qualité/prix premium du moment tandis que le second est l’un des meilleurs smartphones d’entrée de gamme à l’heure actuelle. Notons par ailleurs que le Xiaomi Mi 8 n’est qu’à quelques foulées d’entrer dans ce classement et que l’Asus ROG Phone intrigue au point de se positionner en embuscade à la 13e place. Classement Huawei P20 Pro Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 725€ Voir le test 9/10 Huawei Y7 (2018) Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 196€ OnePlus 6 Fiche produit Forum Disponible sur Gearbest à 461€ Voir le test 9/10 Samsung Galaxy A8 (2018) Fiche produit Forum Disponible sur EGlobal Central France à 295€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy A6 (2018) Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 250€ Prise en main Huawei Y6 (2018) Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 148€ Samsung Galaxy S9 Plus Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 724€ Voir le test 8/10 Huawei P20 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 311€ Voir le test 8/10 Xiaomi Redmi Note 5 Fiche produit Forum Disponible sur Gearbest à 162€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy S7 Fiche produit Forum Disponible sur Rakuten-PriceMinister à 225€ Voir le test 9/10 Afficher l’article complet
  7. Alors qu’une importante mise à jour vient d’être déployée sur les OnePlus 3/3T, 5/5T et 6, il semblerait que celle-ci entraîne de gros problèmes d’autonomie auprès de certains utilisateurs. Le OnePlus 6 et sa recharge sans fil Alors que OnePlus vient de déployer la mise à jour 5.1.8 de son interface OxygenOS, plusieurs utilisateurs se plaignent de bugs majeurs, notamment au niveau de la batterie qui se vide bien plus vite qu’avant. Les modèles concernés sont les OnePlus 3/3T, 5/5T et surtout le OnePlus 6. Moins d’autonomie, et ce n’est pas tout Depuis le déploiement de cette version d’OxygenOS, les forums de OnePlus sont remplis de plaintes à propos de ces fameux bugs. L’un des plus récurrents est particulièrement embêtant : le smartphone s’éteindrait purement et simplement autour de 50 % de batterie, comme s’il était tombé à 0 %. De quoi diviser l’autonomie de l’appareil de moitié, voire plus dans certains cas. Source : forum OnePlus D’autres plaintes, toujours à propos de l’autonomie, affirment que l’écran du OnePlus 6 notamment draine beaucoup plus de batterie qu’avant. Enfin, quelques usagers rapportent des gels intempestifs dans l’application OnePlus Camera. Source : forum OnePlus Ces bugs ne semblent pas affecter tous les usagers pour autant. Si vous possédez un OnePlus, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours dans les commentaires. Android Headlines Afficher l’article complet
  8. Le Samsung Galaxy S10 est en phase de prototypage. Selon des informations du journal The Bell, Samsung n’aurait pas commandé de scanner d’iris et lui préférerait la reconnaissance faciale 3D. Samsung a sorti en ce début d’année les Galaxy S9 et S9+, deux téléphones populaires, mais qui n’ont pas autant captivé leur auditoire que les modèles de la précédente génération. De ce fait, la marque coréenne s’affaire désormais sur la seconde partie de l’année, préparant comme il se doit un Galaxy Note 9 qui devrait être présenté au cours du mois d’août. Ceci étant, la prochaine génération de la gamme S se prépare dans l’ombre, et le journal The Bell a de nouvelles informations la concernant. Plus de scanner d’iris pour le Galaxy S10 Selon lui, Samsung n’aurait tout simplement pas commandé de scanner d’iris pour son prototype de Galaxy S10. Ce téléphone, qui pourrait d’ailleurs changer de nom d’ici là, voudrait éviter la redite par rapport aux précédents modèles. Il y préférerait donc un système de reconnaissance faciale 3D, comme on le connaît sur l’iPhone X, mais aussi le Xiaomi Mi 8. Qui plus est, il intégrerait également un scanner d’empreintes sous l’écran, comme sur le Vivo NEX actuellement. Le but ? Proposer le meilleur de la technologie actuelle et ainsi conserver sa place de leader du marché. Une chose est sûre : la formule évoluera drastiquement sur le prochain modèle. Il nous tarde de voir en quoi. XDA Developers Afficher l’article complet
  9. Blue Origin, la société de Jeff Bezos, souhaite vendre des tickets pour l'espace en 2019, dans l'optique de développer le tourisme spatial. Mais il va déjà falloir réaliser un premier vol habité. [Lire la suite]Afficher l’article complet
  10. Nouvel ordinateur portable polyvalent à écran 15 pouces Full HD antireflet, l’Asus P1501UF-DM205R est équipé d’un processeur Quad Core i7 basse consommation Kaby Lake Refresh, d’une solution de stockage SSD dédiée, d’une carte graphique dédiée NVIDIA à technologie Optimus, d’un lecteur biométrique ou encore d’une connectique USB 3.1 Type-C. Il s’affiche à moins de 950 […] Afficher l’article complet
  11. Bethesda a saisi la justice pour attaquer Warner Bros. et le studio Behaviour sous fond de plagiat. [Lire la suite]Afficher l’article complet
  12. L’une des prochaines puces de Qualcomm refait parler d’elle. Depuis quelques semaines, la rumeur veut que Qualcomm soit occupé à développer une nouvelle gamme de puces avec le Snapdragon 1000, particulièrement pensé pour les ordinateurs sous Windows 10. Le mot d’ordre de cette nouvelle puce serait : se servir de l’espace supplémentaire présent dans les PC pour décupler les performances des puces Snapdragon, et pouvoir enfin rivaliser avec les processeurs Intel. Cette nouvelle puce est connue en interne sous le nom de code « Poipu », un lieu de l’ile Kauai faisant partie de l’archipel d’Hawaii. Or, c’est à Hawaii que Qualcomm a pris l’habitude de dévoiler ses meilleures puces Snapdragon. Une plateforme de test avec 16 Go de RAM D’après de nouvelles informations glanées par Roland Quandt pour WinFuture.de, la plateforme de test de Qualcomm distribuée auprès de ses partenaires fabricants serait équipée de 16 Go de RAM et 256 Go de stockage en UFS 2.1 (répartis entre deux modules de 128 Go). Ces caractéristiques sont bien celles d’un ordinateur, les smartphones avec 256 Go de stockage sont encore rares, et les meilleurs appareils sous Android ont plutôt 8 Go que 16. Une taille de puce bien plus grosse Autre information intéressante, le Snapdragon 1000 aurait un encombrement de 20 x 15 millimètres, c’est bien plus que les 12,4 x 12,4 millimètres occupés par le Snapdragon 845. Cette place supplémentaire pourrait être utilisée pour un processeur plus gros, équipé de plus de cœurs, un moyen simple d’augmenter ses performances brutes. Il est également question d’une nouvelle puce de gestion de l’alimentation. Un Microsoft Surface dans les starting-blocks Un employé de Qualcomm a laissé échapper sur son profil LinkedIn des informations supplémentaires sur le Snapdragon 1000. On peut y lire qu’il supervise les tests du Snapdragon 845 et du Snapdragon 1000 pour les ordinateurs de bureau, Hololens, et les appareils de réalité augmentée, virtuelle ou mixte. Le texte mentionne également Andromeda, le nouvel appareil mobile développé par Microsoft Surface et qui doit sortir en 2018. Si Qualcomm veut vraiment intégrer son nouveau Snapdragon dans des ordinateurs de bureau, cela semble confirmer le gros gain de performance à attendre de ce processeur. WinFuture.de Afficher l’article complet
  13. La province insulaire d'Hainan pourrait être l'exception à la censure d'Internet en Chine. Le pays songe à y débloquer l'accès à des sites comme Facebook ou Twitter, afin de développer le tourisme. [Lire la suite]Afficher l’article complet
  14. Le MSI GV72 8RD-034FR est un nouveau PC portable de 17 pouces qui met son grand format et son architecture dernière génération au service des joueurs exigeants et des utilisateurs polyvalents, pour un tarif plancher. Pour moins de 1000 euros en vente flash, il rassemble un Hexa Core i7 Coffee Lake de toute dernière génération, […] Afficher l’article complet
  15. Au Royaume-Uni, Facebook a discrètement lancé GROW, un projet qui donne des conseils aux « business leaders ». Avec sa page Facebook et sa revue papier, GROW ressemble beaucoup, beaucoup à un média. [Lire la suite]Afficher l’article complet
×

Information importante

En utilisant ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.