Aller au contenu
titcrea

Nokia 6 : le premier smartphone d’HMD est officiel et arrive en Chine

Messages recommandés

Ca y est, un nouveau smartphone Nokia va être commercialisé, plusieurs années après le rachat de Nokia Mobile par Microsoft. Le Nokia 6 est le premier smartphone conçu par l’entreprise finlandaise HMD, et sera réservé au marché chinois.

nokia-6-une-2

On parle du retour de la marque Nokia sur le marché du smartphone depuis de nombreux mois. En fin d’année dernière, l’entreprise HMD avait officialisé l’acquisition des droits sur la marque Nokia pour les téléphones et les smartphones ce qui lui permettait de lancer une nouvelle gamme d’appareils dès l’année 2017.

Fini les Lumia sous Windows Phone, partis chez Microsoft lors du rachat de Nokia Mobile, HMD avait directement annoncé un partenariat avec Google pour produire des smartphones sous Android. Après des semaines de spéculations et d’attentes, voilà le premier smartphone Nokia conçu par HMD, le Nokia 6.

 

Un smartphone entré de gamme

Pour son premier smartphone, HMD n’a pas voulu faire la course aux caractéristiques techniques et le Nokia 6 est un terminal que l’on situera plutôt dans l’entrée de gamme.

On retrouve ainsi les composants suivants, typiques de ce segment :

  • Écran 5,5 pouces Full HD 2,5D Gorilla Glass
  • Design unibody en aluminium
  • Processeur Snapdragon 430
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go de stockage
  • Appareil photo dorsal de 16 mégapixels f/2.0
  • Appareil frontal de 8 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale
  • Android 7.0 Nougat

Si l’utilisation d’un écran Full HD protégé par du Gorilla Glass et l’intégration de 64 Go de stockage avec 4 Go de RAM sont de très bonnes nouvelles, le choix du Snapdragon 430 pourrait être remis en question compte tenu du prix demandé par HMD.

Le fabricant annonce que ce téléphone sera vendu exclusivement en Chine à partir de 1699 yuans soit 230 euros environ. Un prix qui place l’appareil sensiblement au-dessus d’un Xiaomi Redmi Note 4 déjà bien connu du marché et vendu à 1199 yuans soit 165 euros environs.

 

Un design et une surcouche logicielle chinoise ?

HMD ne donne pas tous les détails concernant son nouveau smartphone, mais on peut déjà juger de certains points. D’abord, le fabricant a pris soin d’intégrer Android 7.0 Nougat sortis en novembre dernier, un exemple que devrait suivre Samsung ou ZTE qui continuent de sortir des smartphones sous Android 6.0 Marshmallow en ce début d’année. Toutefois, la marque semble avoir installé une surcouche au logiciel de Google puisque l’on peut voir, notamment dans la vidéo de présentation du produit, que les icônes du système ont été revues et que le fabricant a installé de nouvelles applications de son cru. On espère que cette personnalisation de HMD ne ralentira pas le déploiement des mises à jour d’Android.

Lien Youtube

Concernant le design de l’appareil, s’il semble au demeurant très réussi avec l’intégration d’un écran 2,5D ou l’utilisation d’un châssis unibody en aluminium, on regrette un peu de ne pas retrouver l’originalité qui était l’une des forces de Nokia sur le marché. Du Nokia 3310 au Lumia 800, il est difficile de ne pas se rappeler de l’apparence des smartphones du fabricant. Pourtant ici on a affaire à un smartphone tout ce qu’il y a de plus classique.

nokia-6-front-back

Est-ce la patte d’HMD qui n’a pas une orientation originale que les équipes de Nokia ? Ou est-ce parce que le fabricant a voulu réserver ses idées pour le premier flagship de la marque qui sortira, on l’espère en Europe ? Il faudra attendre de voir les autres smartphones prévus par le fabricant pour avoir les réponses à nos questions.

b8pHt5dHkFA

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×

Information importante

En utilisant ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.