Aller au contenu
titcrea

Comment justifier un OnePlus 6T cette année ?

Messages recommandés

Carl Pei a confirmé que OnePlus devrait conserver son modèle économique actuel, avec deux smartphones haut de gamme par an. Si cela a pu s’expliquer par le passé, quelle serait la justification en 2018 ?

oneplus-5t-lava-red-limited-edition-img-

Lorsque OnePlus est arrivé sur le marché, la marque avait un objectif simple : concurrencer les smartphones très haut de gamme que sont les Apple iPhone et Samsung Galaxy S, mais à un prix beaucoup plus attractif. Pour y arriver : des coûts réduits au maximum et une logistique en flux tendu, mais aussi la volonté de se concentrer sur un seul et unique produit pour proposer le meilleur.

Cette politique a tenu deux ans, avec d’être mise à mal par le OnePlus X, plus axé sur le design. Mais ce dernier n’a malheureusement pas rencontré le succès escompté. L’année suivante, le trublion chinois alignait donc un nouveau line-up, mais toujours avec deux smartphones.

Le T de Turbo

Quelques mois seulement après le OnePlus 3, le petit constructeur chinois en vogue annonçait le OnePlus 3T pour faire taire les critiques sur son dernier fleuron. Ce dernier était équipé d’un processeur Snapdragon 820, une puce particulièrement sensible à la chauffe, et il se retrouvait donc en concurrence des appareils embarquant un Snapdragon 821, ayant une meilleure dissipation de chaleur.

oneplus-3t-special-edition-frandroid-c_d

Le OnePlus 3 ayant été sorti avec le S820 afin de respecter le calendrier habituel, sa version « Turbo » avec un S821 coulait donc de source en fin d’année 2016.

Le T de Tendance

En 2017, alors que l’on ne s’y attendait pas, OnePlus lançait le OnePlus 5T, seulement quelque mois après l’excellent OnePlus 5. Cette fois-ci, aucun problème de processeur ne venait justifier un tel choix. Non, cette version T permettait à OnePlus de suivre la tendance et de proposer un appareil similaire, mais avec un écran 18:9 borderless, élément esthétique qui manquait à son prédécesseur.

oneplus-5t-sandstone-white-24-630x354.jp

Au passage, le nouveau modèle y a également gagné sur d’autres points, notamment en photo, seul point noir du smartphone sorti en juin.

Qu’attendre d’un OnePlus 6T ?

Carl Pei a confirmé à demi-mot que ce calendrier composé d’un smartphone tous les 6 mois devrait perdurer cette année, et surement les suivantes. On connait déjà tout ou presque du OnePlus 6 juste avant sa sortie, et on peut donc se demander ce qu’il serait possible d’ajuster au cours des six prochains mois.

La disparition de l’encoche ?

Le OnePlus embrasse la tendance actuelle, avec un écran rogné sur le haut. Si Carl Pei s’est longuement expliqué sur ce choix, il ne plait pas forcément à tout le monde et la marque a d’ores et déjà confirmé qu’il serait possible de cacher logiciellement l’encoche en l’entourant de noir.

oneplus-notch-630x417.jpg

On pourrait donc imaginer un OnePlus 6T sans encoche, avec un design un peu plus marquant, mais avouons-le, c’est un peu utopique. L’encoche est une réalité nécessaire poussée par des contraintes technologiques et la volonté d’élargir toujours plus l’écran. Pour supprimer ce « notch », OnePlus devrait donc réduire la taille de l’écran — et donc agrandir ses bordures –, ce qui est peu probable, ou imaginer un nouveau design, mais le délai semble trop court pour que la R&D trouve l’équation parfaite que seuls Samsung et Sony semblent avoir trouvée cette année.

Un Triple appareil photo ?

En début d’année, Huawei a pavé le chemin avec le P20 Pro et son triple capteur photo. Excellent photophone, ce dernier est désormais un exemple à copier et certains constructeurs chinois intègrent déjà 3 capteurs pour tenter de lui ressembler.

huawei-p20-pro-test-18-630x354.jpg

On pourrait donc imaginer un OnePlus 6T marchant dans les traces de Huawei, avec un triple capteur venant concurrencer les meilleurs en la matière. On l’a déjà dit, 2018 est l’année de la photo pour les smartphones, et tous devront faire leurs preuves à ce niveau, y compris OnePlus.

Un capteur d’empreintes sous l’écran ?

L’une des prochaines révolutions technologiques à venir vient des capteurs d’empreintes. Alors qu’Apple a pris 2 ans d’avance sur la reconnaissance faciale, le capteur d’empreintes reste le meilleur moyen de déverrouiller son smartphone Android en toute sécurité.

vivo-clear-id-bas-630x419.jpg

Le capteur a cependant migré à l’arrière sur un bon nombre de téléphones à cause des nouveaux formats d’écrans borderless, au grand dam de ceux qui le préfèrent en façade. Bon nombre de constructeurs cherchent donc à cacher ce capteur sous la dalle et Vivo a même présenté un prototype fonctionnel en début d’année. Rappelons que Vivo et OnePlus appartiennent au même groupe (BBK Electronics) et se partagent la R&D.

Toujours plus

Ce ne sont là que des réflexions que nous avons sur ce qui pourrait justifier un nouveau modèle dans six mois, car il faudra bien expliquer un si court écart de temps entre les deux smartphones. Certains pourraient commencer à penser que OnePlus se moque de nous sinon.

M9J8JLyzx4o

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En utilisant ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.