Aller au contenu
titcrea

6 actualités qui ont marqué la semaine : Galaxy Note 7, iPhone 7, mais pas seulement

Messages recommandés

Certaines semaines sont celles des nouveautés produit enthousiasmantes, quand d’autres sont un peu moins faciles pour l’univers des nouvelles technologies. Entre le batterygate de Samsung qui se poursuit et l’affaire SFR qui se dessine, ces derniers jours ont été compliqués dans le monde de la mobilité. Retour sur quelques-unes des mauvaises, mais aussi des bonnes nouvelles qui ont émaillé cette semaine du 12 septembre.

Le batterygate du Galaxy Note 7 se poursuit

Samsung Galaxy Note 7 5

Si l’on ne sait toujours pas si Samsung compte bel et bien désactiver ses Note 7 non rappelés à distance, le “batterygate” entourant le Samsung Galaxy Note 7 s’est poursuivi toute cette semaine. Air France a d’ailleurs interdit dès le début de la semaine l’usage de l’appareil dans ses avions, alors même que la marque conseillait à ses clients d’éteindre le smartphone et de ne plus le charger – un patch va empêcher les mobinautes de charger à plus de 60 % leur batterie. Le tout en attendant la disponibilité d’un Galaxy Note 7S (“S” pour Safety), à partir de la semaine prochaine.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy Note 7 explosifs : ce que l’on sait de l’affaire

L'iPhone 7 est là

iPhone 7 9

S’il est une marque que les déboires de Samsung peuvent réjouir, c’est bien Apple, dont les iPhone 7 et iPhone 7 Plus sont sortis cette semaine. Alors que la Pomme avait indiqué son intention de ne pas publier les chiffres de vente de ses nouveaux mobiles, laissant penser à ses détracteurs qu’il craignait d’en écouler moins que les années passées, il semblerait bien que ce soit tout l’inverse. Quant à nous, nous sommes allés à la rencontre de ces nouveaux terminaux et vous livrons notre prise en main.

À lire sur FrAndroid : Prise en main des Apple iPhone 7 et iPhone 7 Plus

Les jeux à succès sont une aubaine pour les malwares

clash-royale

Pokémon Go a beau voir son parc de joueurs payants décroître de semaine en semaine, il n’en reste pas moins le jeu le plus plébiscité des portails mobiles. Devant le peu d’indications fournies par Niantic, le développeur du titre, les joueurs débutants semblent friands de tutoriels et autres guides leur permettant d’évoluer rapidement. Ce dont une application malicieuse a profité, se présentant comme un guide à l’usage des joueurs, et dissimulant en son sein un très discret malware. Pas de chance, l’app a été téléchargée au moins 500 000 fois sur Android.

Notez que Clash Royale n’est pas épargné, puisqu’une application supposée aider le joueur à obtenir davantage de cartes embarque elle aussi un malware, CallJam. L’occasion pour nous de rappeler qu’au téléchargement de nouvelles applications, la prudence est toujours de mise.

Une grosse amende à prévoir pour SFR ?

Logo SFR

Si le carré rouge a fait parler de lui cette semaine, ce n’est pas seulement pour sa nouvelle offre de location de smartphones. Dans un registre moins enthousiasmant, SFR prépare son premier plan de départs volontaires et, surtout, les conditions de son acquisition pourraient donner lieu à une impressionnante amende. Numericable aurait en effet pratiqué un “gun jumping”, c’est-à-dire qu’il aurait pris le contrôle de SFR alors même que le rachat de l’opérateur n’avait pas encore été validé par l’autorité de la concurrence. Des informations rapportées par Les Échos et qui pourraient, si elles s’avèrent, coûter une amende de 500 millions d’euros à Altice.

À lire sur FrAndroid : DressCode : 40 applications du Play Store infectés par un nouveau malware

CyanogenMod sur la sellette

cyanogenmod

Steve Kondik, alias Cyanogen, a lâché comme une bombe des révélations concernant le développement de CyanogenMod 14. Il semblerait que l’entreprise, actuellement dans la tourmente, puisse se détourner du développement de sa ROM personnalisée, qui lui a pourtant mis le pied à l’étrier. Il faut dire que Cyanogen a déjà licencié 20 % de ses effectifs durant l’été, et que l’entreprise américaine se concentre plutôt sur sa distribution commerciale, CyanogenOS.

Les Pixel et le Pixel Launcher se montrent en détail

pixel-launcher-wallpapers

La présentation des futurs Nexus Pixel approchant, les informations entourant les appareils se multiplient. Leur lanceur d’applications, le Nexus Launcher, s’est d’ailleurs laissé entrevoir cette semaine, puisque sa dernière version est disponible sous la forme d’un APK. Les changements sont mineurs, même si l’on perçoit du neuf du côté des dossiers, et il semblerait que le bouton correspondant au tiroir d’applications soit destiné à changer. Le bouton “fleur” serait ainsi abandonné pour une touche plus sobre que l’on devrait découvrir début octobre, sur les Pixel et Pixel XL.

L’un d’entre eux, le Pixel, s’est d’ailleurs montré sous la forme d’un rendu 3D permettant de mieux cerner son design. Il faut, si l’on en croit les visuels, s’attendre à un modèle tout en rondeurs, doté d’un capteur d’empreintes dorsal et facturé environ 650 dollars.

7bSzcr63EnI

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×