Aller au contenu
titcrea

Google Pixel et Pixel XL : tout ce que l’on sait à deux semaines de l’annonce

Messages recommandés

Dans deux semaines, Google devrait dévoiler deux nouveaux smartphones, les Google Pixel et Pixel XL, conçus par HTC et remplaçant la gamme Nexus des années précédentes. Ce changement de marque pourrait signifier plus de choses qu’il n’y parait. Cet article résume tout ce que l’on sait concernant les deux nouveaux téléphones de Google.

Google Pixel Pixel XL dossier

L’annonce de la conférence du 4 octobre laisse peu de place au doute, Google devrait y dévoiler au moins un nouveau téléphone. Cette officialisation de l’événement et la multiplication des fuites venant de sources différentes, parfois officielles, nous poussent à penser que les rumeurs entourant les deux nouveaux téléphones étaient vraies. Voici de tout ce que l’on sait sur le Google Pixel et le Google Pixel XL.

 

Changement de marque, mais fabrication par HTC

Commençons par parler de ce que les deux téléphones auront en commun. D’abord, on pense que Google abandonnera cette année la marque Nexus pour la marque Pixel qui désigne, normalement, des appareils entièrement conçus et fabriqués par la firme de Mountain View. Pourtant, les Pixel et XL devraient bien être fabriqué par HTC comme nous l’apprenions dès le mois d’avril 2016.

Nexus 9

La Nexus 9 fabriquée par HTC en 2014

HTC est le partenaire historique de Google sur la gamme Nexus puisque le fabricant taïwanais avait conçu le tout premier mobile de la gamme, le Nexus One. Il avait également participé à l’élaboration de la Google Nexus 9 en 2014. Ce nouveau contrat signerait donc le retour du fabricant à la création de smartphones avec Google.

On pense que le changement de nom de Nexus vers Pixel s’est fait plutôt récemment puisque le launcher qui doit équiper les deux terminaux s’appelaient il y a quelques mois Nexus Launcher, avant de devenir le Pixel Launcher la semaine dernière.

 

Android 7.1 Nougat et les mises à jour silencieuses

Terminons de parler des points communs avec la partie logicielle. Les deux terminaux devraient être équipés d’Android 7.1 Nougat, une mise à jour sortie au mois d’aout. On ne connait pas les détails de cette nouvelle version qui devrait accompagner la sortie du Pixel Launcher.

Google Pixel Launcher Android 7.1

Google Pixel Launcher

Le Google Pixel et Pixel XL devraient également être les premiers smartphones sous Android à intégrer les partitions nécessaires pour le fonctionnement des mises à jour silencieuses. Cette nouveauté d’Android 7.0 Nougat demande une configuration particulière du stockage du téléphone, mais permet de faciliter l’installation des mises à jour d’Android pour l’utilisateur final. Cette fonctionnalité pourrait également permettre l’installation de deux systèmes en dual boot sur les terminaux.

 

HTC Sailfish aka Google Pixel, de verre et de métal

Attaquons le vif du sujet avec le Google Pixel, aussi connu sous le nom de code HTC Sailfish, qui devrait remplacer le Nexus 5X de 2015, fabriqué pour sa part par LG.

htc-google-sailfish-pixel-rendu

Avec la participation du fabricant taïwanais, ce n’est pas une surprise si le Google Pixel rappelle beaucoup les lignes de design utilisés sur le HTC 10. On aperçoit grâce à ce premier rendu 3D de l’appareil, un design en deux tons avec à l’arrière une moitié haute recouverte de verre, alors que le reste du téléphone semble en métal.

ap_resize

Des photos de prototype, malheureusement floues, sont venues confirmer la présence du capteur d’empreintes digitales à l’arrière, comme sur les Nexus de l’an dernier, et ce design original en deux tons pour l’arrière du téléphone. On remarque également une bande plastique pour les antennes en bas et un ensemble de capteurs à côté de l’appareil photo et du flash, dont les fonctions restent inconnues à ce jour.

On gardera bien entendu tout jugement sur la qualité du design tant que nous n’avons pas eu l’appareil en main. L’année dernière les fuites concernant le Nexus 6P étaient peu flatteuses pour le téléphone, mais, bien que ce soit subjectif, le design n’était au final pas l’un des défauts de l’appareil.

 

AMOLED et Snapdragon 821 au programme

Côté caractéristiques, les sources semblent unanimes et le tout a également été confirmé par plusieurs résultats de benchmarks, même si on attendra bien sûr l’officialisation pour en être persuadé. Le Google Pixel devrait être équipé de :

  • Écran de 5 pouces Full HD AMOLED (440 ppp)
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 821
  • 4 Go de RAM
  • Au moins 32 Go de stockage
  • Batterie de 2770 mAh
  • Caméra de 12 MP à l’arrière
  • Caméra de 8 MP à l’avant
  • Capteur d’empreinte digitale à l’arrière
  • Port USB Type-C et jack 3,5 mm
  • 143,8 x 69,5 x 7,3-8,5 mm

Le Google Pixel pourrait donc être le premier à intégrer le tout nouveau Snapdragon 821, si le Xiaomi Mi 5s ne lui coupe pas l’herbe sous le pied. Un point particulier de ce processeur est sa compatibilité avec le Snapdragon VR SDK de Qualcomm que Google pourrait mettre en avant pour créer des contenus compatibles avec Google DayDream.

Il manque encore certains détails qui nous permettraient de jauger le téléphone face aux modèles haut de gamme des autres fabricants, comme le type de stockage (eMMC ou UFS) ou les caractéristiques de l’appareil photo (stabilisé ou non, son ouverture, etc.).

Malheureusement, la batterie semble très proche de celle qui équipait le Nexus 5X alors que celui-ci nous avait justement déçus sur l’autonomie l’an dernier.

 

HTC Marlin aka Google Pixel XL

L’année dernière, les deux Nexus avaient été conçus par des entreprises différentes, LG pour le Nexus 5X et Huawei pour le Nexus 6P. Cette année, HTC se charge des deux appareils, même du Google Pixel XL.

nexus2cee_px2

Ce n’est donc pas surprenant si le grand modèle reprend peu ou prou le même design que son petit frère, le Google Pixel. On note une face avant avec de larges bordures en haut et en bas malgré l’absence apparente de haut-parleurs stéréo. Un logo en bas de l’appareil est flouté et pourrait être le G de Google. La firme de Mountain View devrait mettre sa marque plus en avant cette année avec le passage à la gamme Pixel. Il pourrait également s’agir de codes de reconnaissance des prototypes permettant de remonter jusqu’à la source de la photo.

En ce qui concerne les caractéristiques techniques internes, le téléphone serait une déclinaison du Google Pixel avec un plus grand écran, mieux défini, et une plus grande batterie pour l’accompagner :

  • Écran 5,5 pouces QHD ( 2560 x 1440 pixels) AMOLED
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 821
  • 4 Go de RAM
  • 32 ou 128 Go de stockage
  • Batterie de 3450 mAh
  • Caméra de 12 MP à l’arrière
  • Caméra de 8 MP à l’avant
  • Capteur d’empreintes digitales à l’arrière
  • Port USB Type-C et jack 3,5 mm

Contrairement à l’an passé, les appareils photo avant et arrière devraient être les mêmes sur les deux appareils. Si l’écran était plus petit que celui du Nexus 6P (5,7 pouces), la batterie serait la même et on espère donc une augmentation de l’autonomie.

 

La stratégie de Google

Google Nexus Protect septembre 2015

Selon plusieurs sources, Google voudrait se lancer plus sérieusement que les années précédentes dans la vente de téléphones. Jusqu’à présent, les fabricants partenaires des Nexus apposaient leur logo sur les appareils et les ventes étaient plutôt confidentielles avec l’absence de campagne marketing et une distribution souvent limitée. L’année dernière, les choses étaient déjà devenues plus sérieuses avec une distribution plus forte à travers les opérateurs mobiles et l’arrivée de nouveaux services aux États-Unis comme Project Fi ou Nexus Protect, une extension de garantie.

Cette année, le passage à la marque Pixel effacerait complètement la mention d’un partenaire fabricant et, pour Google, il s’agirait des premiers téléphones sous sa propre marque. Google voudrait vraiment s’affirmer et prendre de l’ampleur dans la vente d’appareils, sans peur de froisser la sensibilité des fabricants partenaires.

À long terme, le but serait sans doute d’intégrer la conception matérielle de l’appareil et le développement logiciel d’Android, à la manière de ce que fait Apple avec l’iPhone, et plus récemment Microsoft avec Surface. Les trois grands groupes sont peut-être aujourd’hui les seuls à pouvoir intégrer autant de savoir-faire (matériel, logiciel, service, cloud, etc.) dans un seul produit. Google voudrait donc s’éloigner du marché des développeurs et des fans que la firme visait avec les premiers Nexus et du marché du rapport qualité/prix visé à l’époque du Nexus 4 et 5.

 

Prix et disponibilité

De l’ambition de Google sur le marché découle ce qu’on pense être le futur prix de vente du Pixel et du Pixel XL.

Début septembre, un opérateur australien avait laissé entendre que les futurs téléphones de Google seraient haut de gamme avec un abonnement subventionné à 95 dollars par mois, semblable à ceux de l’iPhone. La même source affirmait qu’une conférence le 4 octobre, depuis confirmée, serait organisée et que les téléphones sortiraient le 20 octobre.

Cette semaine, de nouvelles sources parlent d’un Google Pixel qui serait vendu à 649 dollars aux États-Unis, soit le même prix que l’iPhone 7 d’Apple. Si cette comparaison est conservée pour le grand modèle, le Google Pixel XL serait vendu à 769 dollars. En France, l’iPhone 7 est commercialisé à partir de 769 euros et l’iPhone 7 Plus à partir de 909 euros.

Rendez-vous le 4 octobre sur notre site pour découvrir les derniers détails concernant le Google Pixel et le Pixel XL.

À lire sur FrAndroid : Google confirme la date d’annonce des Pixel et Pixel XL

XP5KWVkODc4

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×