Aller au contenu
titcrea

Samsung Galaxy Note 7 : l’icône verte de batterie est une exception autorisée par Google

Messages recommandés

Afin de différencier les Galaxy Note 7 dangereux des Galaxy Note 7s certifiés non explosifs, Samsung a mis en place plusieurs éléments, dont un indicateur de batterie… vert. S’il viole les guidelines imposés par Google, c’est en toute connaissance de cause et avec l’accord de ce dernier.

galaxy-note-7-batterie-verte

Les temps sont durs pour Samsung qui doit faire face à l’une des plus grandes polémiques de l’histoire de la téléphonie depuis l’antennagate d’Apple. Le constructeur s’est toutefois montré réactif sur trois points : sécuriser les téléphones dangereux avec une mise à jour bridant l’autonomie et donc les risques de surchauffe, rappeler et échanger toutes les unités défectueuses et enfin de signifier la différence de modèle afin de rassurer les acheteurs. Cela passe entre autres par un indicateur logiciel de batterie différent, de couleur verte, qui, comme le fait remarquer Ars Technica, va à l’encontre des règles de compatibilité imposées par Google pour les dernières versions d’Android.

 

Une barre d’état dynamique

En effet, depuis quelque temps, la barre d’état d’Android est devenue dynamique et sert désormais de continuité au fond de l’application ouverte. Sur le Google Play Store ou sur Hangouts par exemple, la barre d’état devient verte, et Google impose donc aux constructeurs de n’utiliser que des icônes blanches pour permettre leur lisibilité en toutes circonstances. Il est clairement indiqué que « les terminaux Android DOIVENT utiliser du blanc pour les icônes de la barre d’état (tel que la force du signal ou le niveau de batterie) ».

 

Une dérogation exceptionnelle

Hiroshi Lockheimer, vice-président chez Google en charge d’Android, de Chrome OS et du Play Store, a cependant contacté Ars Technica pour confirmer que Samsung n’est pas en infraction. En effet, le géant coréen a travaillé main dans la main avec la firme de Mountain View afin de réaliser cela. En raison des circonstances extraordinaires de l’évènement, Google a donc accepté de déroger à la règle, en s’assurant tout de même que l’icône reste cerclée de blanc afin d’assurer une visibilité maximale dans toutes les conditions. Samsung n’a donc pas à craindre de se faire retoquer sa mise à jour par Google pour cause de violation des règles de compatibilité.

Lien Youtube

Arstechnica

cZ7HOtmCE28

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×