Aller au contenu
titcrea

Prise en main du Original Cardboard : la version française et améliorée du Google Cardboard

Messages recommandés

L’Original Cardboard est ouvertement inspiré du Google Cardboard. Mais ses concepteurs ont voulu améliorer le concept en proposant un design différent et de meilleures lentilles dans le but d’optimiser l’expérience de réalité virtuelle sur smartphone.

une-original-cardboard

La réalité virtuelle est un secteur passionnant. Et pour cause, la possibilité de se plonger à loisir dans des univers virtuels a de quoi fasciner. Des casques comme le HTC Vive permettent une excellente immersion notamment dans les jeux vidéo. Mais il coûte cher et peut être difficile à installer. Vous pouvez aussi toujours vous tourner vers le Playstation VR, plus abordable, mais aux graphismes parfois défectueux.

Mais les plus petites bourses sont sans doute plus intéressées par le Google Cardboard. Un mini casque — il serait peut-être plus judicieux de parler d’un ersatz parallélépipèdes de lunettes — fait de carton et qui a pour objectif de faire vivre une expérience VR à son utilisateur grâce à son smartphone. Il suffit, pour cela, de télécharger une des nombreuses applications prévues à cet effet.

En s’inspirant des plans du Google Cardboard, une entreprise française — composée de fans du produit de la firme de Mountain View — commercialise l’Original Cardboard. Il s’agit exactement du même… Mais en mieux. C’est en tout cas la promesse faite par la boîte et nous avons eu l’occasion de tester ces casques Made in France pour nous faire notre propre opinion. Pour être précis, nous avons essayé la version 2.2, récemment commercialisée.

original-cardboard

Un look légèrement amélioré

La première chose qui frappe quand on déballe l’Original Cardboard, c’est sa ressemblance avec sa source d’inspiration. On y retrouve le même design global, le scratch en haut de l’objet pour rabattre le volet avant et coincer le téléphone correctement. À cet égard, le fonctionnement ne change pas : ainsi l’Original Cardboard est lui aussi livré avec un petit élastique pour faire tenir le smartphone et limiter les risques de chutes à travers les interstices sur les côtés.

original-cardboard-vs-google

Les Original Cardboard (en haut) ressemblent beaucoup au Google Cardboard (en bas).

original-cardboard-elastique

Un petit élastique évite les risques de chute.

Mais, heureusement, l’Original Cardboard ne se contente pas de copier bêtement le produit de Google et fait preuve d’originalité — son nom serait teinté d’ironie sinon. On a ainsi le choix entre deux modèles. La première édition s’appelle Ivory et est intégralement blanche. La deuxième a été baptisée Azure et propose un look plus sympa composé d’un dégradé de bleu vert. À titre de comparaison, le Google Cardboard est de la couleur du carton, dénué de toute personnalisation.

Dans ses deux déclinaisons, l’Orignal Cardboard bénéficie d’un revêtement au vernis, plus agréable à avoir dans les mains et sur le nez. Ne nous enflammons pas, le confort est toujours aussi relatif, mais rappelons que nous avons à faire à un produit situé en entrée de gamme qui sert plus à s’initier à la réalité virtuelle qu’à vraiment fournir une expérience optimale. Ainsi, après une longue utilisation, vous avez de fortes chances de ressentir une petite sensation désagréable sur le haut du nez — mais la douleur est très loin d’être intenable.

user-original-cardboard

original-cardboard-ouvert

scratch-original-cardboard

Moins flou que le Google Cardboard

Passons à la pratique. J’ai lancé plusieurs applications VR trouvées sur Google Play sur l’Original Cardboard pour comparer l’expérience avec celle du Google Cardboard. Verdict ? Les personnes facilement malades à cause de la réalité virtuelle n’apprécieront sans doute pas plus le produit français que celui de Google.

Néanmoins, les utilisateurs un tantinet habitués verront sans doute la différence en termes de qualité d’images. Les lentilles de l’Original Cardboard sont en effet plus efficaces pour renvoyer des images plus nettes dans les yeux du porteur du casque. Ou, si on veut être plus juste, disons que les images sont moins floues que sur le Google Cardboard.

original-cardboard-smartphone

Je vous avoue que, personnellement, je suis loin d’être un grand amateur du Google Cardboard pour la simple et bonne raison qu’au bout de quelques minutes d’utilisation, une petite migraine vient toujours s’installer dans ma boîte crânienne. La douleur irradiant d’une tempe à l’autre met toujours un peu de temps à se dissiper.

Avec l’Original Cardboard, ladite migraine est bien moins forte — ou met plus de temps à se manifester, je ne sais pas trop. Loin d’être estomaqué par le produit français, j’ai apprécié les légères améliorations qu’il apporte. Il s’agit d’une bonne option pour tous les curieux avides d’expérience VR sans exiger le summum de la qualité. L’intérêt pour le client est aussi de se procurer un Cardboard sans avoir à se tourner vers une marque obscure dénichée sur un site qui l’est tout autant.

Quels smartphones sont compatibles ?

Pour en profiter, il faut un smartphone d’au moins 3,5 pouces. En termes de définition, la réalité virtuelle fonctionne avec des écrans HD, mais la Full HD (ou une définition supérieure) est tout de même plus recommandée. Sur le site dédié à l’Original Cardboard, vous pouvez retrouver une liste des smartphones compatibles, mais celle-ci ne semble pas exhaustive. On y retrouve surtout des incontournables tels que les Samsung Galaxy S7 et S7 Edge, les Nexus 6P et 5X, le LG G5 ou encore le Huawei Mate 8 (et donc très certainement le Mate 9).

L’Original Cardboard coûte 18,50 euros dans sa version Ivory et 21,90 euros pour le modèle Azure.

kU1CRAZixcM

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×