Aller au contenu
titcrea

Uber rachète une mystérieuse startup et crée son propre laboratoire dédié à l’intelligence artificielle

Messages recommandés

Uber a racheté Geometric Intelligence, une startup spécialisée dans l’intelligence artificielle, et renforce ainsi son pôle dédié à ce secteur indispensable dans la conception de ses voitures autonomes. Fait intéressant : on ne sait quasiment rien des travaux de l’entreprise rachetée.

Uber voiture autonome

Ce n’est plus un secret pour personne, Uber veut peser de tout son poids dans le secteur des voitures autonomes. Le service de VTC — qui n’aura bientôt plus besoin de ses chauffeurs — mène de nombreuses recherches et expériences pour devenir un pilier et concurrencer les autres géants tels que Tesla, Google et plein d’autres.

Dans cette optique, Uber vient de franchir un cap supplémentaire. L’entreprise vient en effet de racheter Geometric Intelligence, une jeune startup spécialisée dans l’intelligence artificielle. Composée de quinze employés, cette nouvelle équipe rejoint un tout nouveau laboratoire baptisé Uber AI Labs.

Dans un premier temps, ce pôle de recherche aura pour but d’améliorer les algorithmes d’Uber pour mettre en relation les chauffeurs et les clients. Mais, l’entreprise ne cache pas ses ambitions et précise bien que l’intelligence artificielle sert également « à apprendre à une machine qui se conduit toute seule de naviguer de manière sûre et autonome à travers le monde, que ce soit une voiture sur les routes ou un appareil volant occupant l’espace aérien ou de nouveaux types d’outils robotiques ».

 

Une startup mystérieuse

Ce qui est assez intéressant dans ce rachat, c’est que le grand public — et la presse — dispose de peu d’informations sur Geometric Intelligence. Comme le souligne Wired, même si la startup a déjà déposé au moins un brevet, l’entreprise n’a jamais publié le moindre article scientifique et n’a commercialisé aucun produit jusqu’ici. Néanmoins, Uber a sûrement réalisé une très belle opération en rachetant cette société.

Pourquoi ? Car Geometric Intelligence promet depuis toujours de révolutionner les techniques d’apprentissage automatique indispensable au développement d’une intelligence artificielle. La startup affirme en effet utiliser des méthodes inspirées des sciences cognitives et ces dernières auraient besoin de moins de données que les technologies traditionnelles. Autrement dit, l’entreprise promet de créer une IA ultra performante avec peu de ressources.

 

Une belle brochette de spécialistes

S’agit-il de promesses en l’air ? Peut-être. Mais il faut tout de même savoir que l’équipe de Geometric Intelligence est constituée d’éminentes personnalités du monde scientifique. Parmi elles, on trouve, entre autres, Noah Goodman, professeur à l’université de Stanford, spécialisé dans les sciences cognitives et dans la programmation probabiliste. Il y a aussi Jeff Clune, un expert dans le domaine des réseaux neuronaux artificiels et qui a participé à un programme de recherche sur des robots capable de fonctionner même en étant «blessés ».

Et tout ce beau monde travaillera sous la houlette de Gary Marcus, un scientifique, auteur et professeur de psychologie et de sciences neuronales. Les travaux de tous ces ingénieurs vont sans doute rester secrets un petit bout de temps, mais il n’est pas absurde de penser qu’ils ont de quoi révolutionner le secteur de l’intelligence artificielle.

Uber

xkbfm1kV210

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×