Aller au contenu
titcrea

MK2 VR : le premier lieu français dédié aux expériences de réalité virtuelle

Messages recommandés

Les cinémas mk2 nous ont invité à découvrir en avant-première son nouvel espace consacré à la réalité virtuelle : le mk2 VR.

mk2vr_copyright_benoitflorencon1

Nous vous en parlions il y a quelque temps, le cinéma mk2 inaugure le 9 décembre prochain la première salle en réalité virtuelle d’un grand groupe d’exploitation de salles de cinéma en France. FrAndroid a eu la chance de tester en avant-première le mk2 VR, cette nouvelle salle dédiée à la VR située à la pointe du cinéma mk2 Bibliothèques de Paris.

Qu’est-ce que le mk2 VR

Cela aura pris deux année à mk2, en partenariat avec BNP Paribas, pour créer son espace entièrement dédié à la réalité virtuelle. Pour parfaire son projet, la société de distribution s’est entourée des partenaires technologiques Sony PlayStation, HTC Vive et Oculus Rift. Le studio Bonsoir Paris a lui conçu des accessoires sur mesure en impression 3D, apposant ainsi la marque mk2 VR.

Le but de cette entreprise pour mk2 aura été de créer le premier lieu exclusivement dédié à la réalité virtuelle en France. La société espère ne pas louper le tournant de cette technologie de pointe, qu’elle considère comme l’avenir du cinéma. Cette évolution logique du septième art devait donc d’être soutenue par l’un des plus gros groupes d’exploitation de salles de cinéma en France. Le mk2 VR s’est donné pour enjeu de « favoriser l’expérience collective et faciliter la prise en main de la technologie ».

Un lieu expérimental

Situé à Paris entre la Bibliothèque nationale de France et dans la continuité de la structure du mk2 Bibliothèque, l’espace est à l’intérieur d’un cube de verre de 150m² et de 14 mètres de hauteur sous plafond, comptez 300m² en tout avec l’espace café. Fait de bois et d’acier, le lieu est aménagé de façon très design qui lui donne un air futuriste. Les machines sont cachées dans l’îlot central et les problèmes des nombreux fils — ceux qui possèdent ou ont essayé un casque de réalité virtuelle dans leur salon comprendront — a été résolu. En effet, les casques sont suspendus, ce qui permet de cacher les fils dans la structure.

mk-vr-3

Le mk2 VR propose 12 pods pour 12 expériences. Celles-ci se distinguent en quatre catégories :

  • expérience immersive
  • expérience contemplative
  • expérience de jeu
  • expérience full body immersive

 

Des expériences pour tous les goûts

Parmi ces expériences, on en retrouve certaines déjà connues, avec les casques du marché (Oculus Rift, HTC Vive, Sony PS VR) comme jouer au funambule The Walk, Eagle Flight d’Ubisoft pour survoler Paris, mais aussi Ocean Descent afin de parcourir les fonds marins, et dont on vous parliez déjà lors de notre test du PS VR.

Pour ce qui nous aura le plus amusé, on peut faire référence à Space Pirate Trainer, un jeu de shoot très arcade qui fonctionne à merveille et la nouvelle mission de Star Wars Battlefront, « X-Wing VR » tout juste mis à disposition pour les joueurs PlayStation 4 par Electronic Arts. Un voyage dans l’espace, au cœur de batailles épiques… il suffit d’apprécier un minimum l’univers de Star Wars pour s’immerger complètement.

mk-vr-2

Des expériences un peu plus originales nous ont été proposées avec l’Holofit, un full body immersive. L’installation comprend un rameur, de quoi attirer les plus sportifs dans des courses effrénées à deux, sur un lac ou même dans l’espace pour rejoindre la planète Saturne ! Mais vous pouvez aussi simplement profiter de la balade sur la banquise, au milieu des pingouins et autres ours polaires.

Les exclusivités mk2 VR nous ont offert de l’escalade dans des décors de rêve comme le Grand Canyon avec The Climb. La petite surprise a été le très court extrait du film Assassin’s Creed — bientôt projeté en salle — en réalité virtuelle, à 360°. Dans cette expérience contemplative, nous prenons part à une bataille entre les assassins et leurs adversaires en totale immersion puisqu’il est possible de se retourner, comme si nous étions dans le film. Ce moment ne nous aura pas, malheureusement, laissé de souvenirs mémorables.

Se voir pousser des ailes

Mais la plus belle expérience jamais réalisée aura été Birdly. La technologie full body immersive est parfaitement mis à profit. Allongé, un casque, des écouteurs, un ventilateur, et les mains et pieds liés à l’installation, on incarne pour un court instant un aigle. Au-dessus de Manhattan, nous avons volé entre les différents buildings, effectué des pics de descente sur Central Park… Birdly, c’est réaliser l’un des rêves les plus anciens et fous de l’homme : voler. Il y a encore du chemin pour perfectionner cette expérience du côté de la résolution et du mal-être provoqué suite à la séance, mais ce point de départ s’est révélé très concluant.

mk-vr-1

Salle de cinéma ou salle d’arcade ?

Mk2 s’étant emparé de ce marché, nous pouvions nous attendre à une véritable salle de cinéma, avec des sièges mobiles, mais confortables et où l’accent serait mis sur les expériences cinématographiques. Sur le papier, Mk2 promet des fictions, des documentaires en plus des jeux vidéo et simulations. Pour l’heure, rien de tout cela n’est disponible. Des contenus devront cependant être proposés tout au long de l’année. La programmation sera dévoilée comme n’importe quelle séance de cinéma, le mercredi.

Le court métrage exclusif d’Assassin’s Creed ne s’est pas révélé satisfaisant pour une première projection de film VR. À contrario, la salle indépendante pickup VR –devenue Diversion Cinéma pour sa réouverture en janvier 2017–, située à Paris également, propose depuis mars dernier une sélection de plusieurs courts métrages, classés selon des thématiques bien définies. Nous espérons que mk2 nous prouvera lui aussi que la réalité virtuelle et l’avenir du cinéma sont liés.

Le mk2 VR s’apparente davantage à une salle d’arcade dédiée à la réalité virtuelle, ce qui est effectivement une première en France. L’espace a aussi eu la bonne idée d’avoir un espace café à côté de la salle de jeu. Le Perchoir, c’est un bar-terrasse qui a l’habitude de mêler un décor venu tout droit d’Extrême-Orient et les derniers divertissements à la mode.

Pour quel public ?

Mk2 VR espère attirer le plus de profils possible.  Qu’il s’agisse de toute la famille, les adeptes, ceux qui souhaitent découvrir ou qui demandent encore à se faire convaincre sur l’idée que la réalité virtuelle est l’avenir technologique tant attendu et un tournant pour le cinéma.  Il est vrai que tout est mis en place pour accueillir le plus de personnes différentes possible. Les enfants dès six ans peuvent venir accompagnés d’un parent, mais il est également possible de privatiser une partie du lieu pour une heure ou plus. Les entreprises peuvent elles aussi organiser des évènements pour des conférences, des formations ou même des soirées privées. Le mk2 VR a investi 1,5 million d’euros et attend 100 000 visiteurs en 2017 sur le site mk2 Bibliothèque.

La réalité virtuelle encore inaccessible ?

Cependant, il faut croire que la réalité virtuelle est décidément un marché de niche et qu’il faudra attendre encore quelque temps pour que celle-ci se démocratise véritablement. Le prix annoncé est de 12 euros les 20 minutes ou 20 euros les 40 minutes. Tout comme le Pick up VR qui demande 15 euros les 30 ou 40 minutes selon la programmation. Ce n’est pas une grosse somme, indépendamment de l’activité proposée.

Mais payer ce prix pour même pas une heure, pour tenter des expériences dont la grande majeure partie d’entre elles sont accessibles ailleurs et parfois gratuitement dans des structures culturelles, cela reste tout de même onéreux.

mk2-vr-paris

Il faut savoir que les salles dédiées aux expériences et jeux en réalité virtuelle ne sont pas une nouveauté. La technologie s’est rapidement répandue dans les salles d’arcade au Japon, mais aussi à Shangaï (on en comptait 25 cet été) ou encore, plus récemment, au Canada qui a vu sa toute première salle baptisée CTRL-V ouvrir plus tôt cette année. Dans les pays asiatiques et plus spécifiquement au Japon et en Corée, les prix sont bien moins excessifs, mais cela s’explique aussi par la culture, les populations locales étant plus à même de fréquenter ce genre d’espaces.

Il s’agit d’un point de départ pour une stratégie plus large de la part de mk2 qui souhaite ouvrir d’autres salles du genre si le succès est au rendez-vous. Attendons de voir ce que le géant proposera par la suite comme expériences et surtout, quelles seront les programmations à venir pour le mk2 VR puisque nous demandons encore à voir ce que l’alliance du cinéma et de la VR auront à nous faire découvrir.

Crédit photo à la une : Benoit Florençon.

H8nAJRBpuGA

Afficher l’article complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×